N’oublie pas mes petits souliers

La vérité est devant la cheminée

À Noël, d’où vient donc cette étrange tradition de demander aux enfants de placer leurs chaussures sous le sapin ou devant la cheminée ?

La véritable histoire des souliers ne remonte pas au 24 décembre, mais à un soir du 5 décembre, veille de Saint-Nicolas. Ce soir-là, un bûcheron pris au dépourvu se voit contraint d’abandonner ses 3 petites filles pour ne pas les laisser mourir de faim. Le pauvre homme ne sait pas que ses suppliques sont entendues par Saint-Nicolas alors sur son toit, en pleine tournée de friandises.

N'oublie pas mes petits souliers noel

L’histoire ne dit pas si Saint-Nicolas était accompagné du Père Fouettard. Ce qu’on sait en revanche, c’est que le Saint homme se sentit très affecté par la situation du père de famille, sans doute veuf, et plutôt que des friandises, c’est de l’or qu’il envoya par la cheminée. La 1ère bourse tomba dans un bas de laine qui séchait près de l’âtre, une autre roula dans un sabot. Ce qu’il advint de la 3ème bourse, eh bien, nul ne le sut jamais ! Il paraît que seuls les enfants qui ont déposé leurs chaussons devant la cheminée pourront découvrir la vérité…

Tradition mise à part, je ne sais pas vous, mais moi, sous le sapin de Noël, j’aime bien quand il y a… des nouvelles chaussures.

Découvrez plus de tendances
Suivez-nous sur instagram

Livraison gratuite
à partir de 30€ d'achat

Retours gratuits
En France, Belgique, Luxembourg et Espagne

Service client
Besoin d'un conseil du lundi au vendredi

+33 (0)1 76 58 04 54